mardi 28 avril 2009

Boucherville - Cours de taxi 101

Je vous présente Boucherville à vol d'oiseau. Et particulièrement typique en ce temps de l'année, à vol d'Outarde ou Bernarche du canada. Je me promenais sur Google Maps et j'ai voulu connaitre l'emplacement de la ville où je travaille. Et bien je suis impressionné par les détails de l'image. On peut la déplacer à notre guise, faire des agrandissements ou l'inverse.

Sur la photo que j'aimerais vous montrer, vous verrai les deux logos montrant des petits carrés bleus avec des devants d'autobus à l'intérieur. Le carré de gauche est localisé à côté d'un stationnement sans lignes de démarcation (comme dans les centres commerciaux) : c'est notre poste d'attente (de taxi) numéro 22. Il est situé sur le côté nord, entre les rues Thomas-Pépin et Des Îles-Percées, et un arrêt d'autobus est situé juste à la droite - en regardant sur la carte, vous verrai que l'espace est légèrement plus large - de l'abribus du RTL. Voici l'image en temps réel de notre poste de taxi no. 22 via le Google Maps, en relief et hyper détaillée :





Afficher Boucherville, QC sur une carte plus grande

Avez-vous trouvé le bon abribus, celui du poste 22 ? Je vous invite à cliquer sur le lien pour agrandir la carte.

Je voulais vous montrer, à l'aide de l'outil de Google Maps (efficace je dois dire), l'un de nos trois postes d'attentes installés à divers endroits de la ville. Pour vous donner le topo de notre façon de travailler, je dois vous en expliquer le fonctionnement de base. Le reste serait superflu, sauf si je remarque que vous êtes suspendus à mes lèvres (*tousse*)...

Pour commencer, le territoire de Boucherville possède 17 permis de taxi (T-01) en tout et partout (ne pas confondre avec les permis de chauffeur de taxi, ou permis de travail délivrés par la SAAQ) et ils sont distribués par le gouvernement. Je sais que le commun des mortels ne regarde jamais les plaques d'immatriculation de voitures de taxi de sa région lorsqu'il requiert un transport par taxi. À Boucherville, voir partout au Québec, les plaques d'immatriculation des voitures-taxi commencent toutes par la lettre T et suivie des deux premiers chiffres : ils indiquent l'agglomération d'où provient le permis de taxi (ex.: 102001 - A.1 Boucherville) : T-01. Les quatre numéros suivants renseignent sur l'identification de la voiture, comme toutes les autres plaques fabriquées au Québec. Les taxis oeuvrant sur le territoire de Longueuil auront leurs plaques d'immatriculation commençant par T-02. Par ailleurs, les lettres TS sur une plaque représentent les limousines. Et TR veut dire Taxi Régional (petite municipalité).

Évidemment, vous aurez l'opportunité de lire certains de mes billets portant sur les vols de territoire entre chauffeurs de différentes agglomérations. Exemple : un chauffeur de taxi travaillant pour la compagnie X prend un client en charge à Longueuil (A.02) et le dépose à Montréal, dans une autre agglomération (il y en a trois sur l'île de Montréal). Si ce même chauffeur embarque une cliente qui lui fait signe au coin des rues Papineau et Ontario et que celle-ci désire se rendre ailleurs à Montréal, notre conducteur aura commis une infraction au Règlement sur les services de transport par taxi.

Ce travailleur autonome risquera une amende assez salée, soit plus ou moins $400, ce qui représentera plusieurs journées de travail. La seule façon de ramener notre clientèle à partir d'une agglomération (telle que Montréal) autre que celle du point de départ est de placer un appel téléphonique à notre centrale. À partir de ce moment, le répartiteur gardera le client en attente pour vérifier s'il possède des véhicules à proximité. Dans l'affirmative, cet employé donnera alors les informations nécessaires au client et, si celui-ci accepte la prise en charge, le chauffeur ou la chauffeure (et oui, nous en avons des femmes pratiquant ce métier) se verra la chance de revenir à son point de départ avec un joli pactol supplémentaire. C'est payant de traverser les ponts mais c'est encore mieux de revenir chez soi avec un compteur qui a tourné dans les deux directions.

Mais entendons-nous bien : les gens voulant retourner sur la Rive-Sud, par exemple, doivent nous appeler impérativement. S'ils ne font que lever la main pour héler un taxi afin de pouvoir retourner chez eux, cette pratique est évidemment interdite. Et pour ce faire il faudrait que notre chauffeur prenne le temps de s'informer adéquatement à ce client et le temps qu'il perdra à le faire sera un client de plus qui va attendre pour son taxi dans son propre territoire. Vous me suivez ?

Mais je m'éloigne un tantinet du sujet principal qui est de vous donner des explications sur nos trois différents postes d'attente de jour et le principal poste de nuit sur le territoire A-1. Pour une ville comme Boucherville, avec sa population de près de quarante mille résidents, ça fait un grand terrain de jeu à couvrir, surtout pour celui qui, comme moi, travaille de soir et de nuit, entre 17h et 4h du matin. Il y a trois postes de taxi de jour :

  • 22 : Poste en commun situé à côté de l'abribus du RTL, au nord du Boulevard du Fort-St-Louis, entre les rues Thomas-Pépin, à l'est et la rue des Îles-Percées, à l'ouest;
  • 23 : Poste privé (poteau de la compagnie) situé dans le stationnement du Centre commercial les Promenades Montarville (angle du boulevard de Mortagne et Montarville);
  • 30 : Poste privé situé dans le terrain de stationnement au 650 du Fort-St-Louis (face au maxi). Le poteau est installé sur le bord de la route.

Ces trois postes d'attente fermeront à 20h à chaque soir, sept jours par semaine. Le répartiteur prendra la rotation des véhicules - il doit prendre en note les numéros de voitures sur chaque poste. Si par exemple, le taxi 535 (le mien) se trouve au no. 22, il attendra que je reçoive un appel dans la zone 22 avant de fermer ce poste pour la nuit. Et idem pour les deux suivants. Lorsque tous les chauffeurs sont sortis, les postes de jour seront définitivement fermés jusqu'à leur ouverture prochaine, soit 4h du matin. Le représentant de la compagnie de taxi pourra alors procéder à l'ouverture du poste 30 de soir. Celui-ci est situé dans le Complexe 20/20 (côté ouest de l'autoroute Jean-Lesage - la 20), sur la rue Des Frères-Lumière et à l'angle de la rue Volta. Une station libre-service Esso nous fait face et lorsque nous sommes plusieurs à faire la queue, nous en profitons alors pour aller vider notre vessie, car on ne sait jamais quand on sera occupé. Et par les temps qui courent, Dieu seul sait si nous prions chaque jour pour que nous le soyons.

J'ose espérer que ce billet fera comprendre à monsieur-et-madame tout-le-monde que le domaine du taxi est bien complexe à priori, mais qui devient si simple quand on connait la base. Il suffit de briser la glace et d'en parler au chauffeur. Si le client est réceptif à mes explications, je me fais une joie de l' informer, cela va de soi. Comme ce fut le cas avec Guillaume Latendresse. Comme je le ferais avec vous-même.

J'espère n'avoir rien oublié. Je parlerai plus tard de conflits possibles pouvant survenir entre des chauffeurs appartenant à des agglomérations bien définies et qui sont tenté de quitter les lieux avec une clientèle qui ne leur appartient pas. C'est une situation bien réelle que nous, chauffeurs de taxi de Boucherville vivons quotidiennement.

Bonne journée / bonne nuit !

Retour au début

Ma signature autorisée

12 commentaires:

Mike a dit…

Là mon J.F. tu parles une langue que je connais. ;-)

Jean-François a dit…

@ Mike : Hahaha! Pour une fois que je parle dans une langue connue et reconnue par les collègues...

J'me demandais quand tu reviendrais faire ton p'tit tour ;)

Drew a dit…

J'suis pas chauffeur de taxi là! Mais je savais pour les plaques B-)

Si je peux me permettre une suggestion m'sieur... Quand t'as un sujet de la sorte, tu pourrais donner un exemple qui t'es arrivé. Ça ferait une fichue belle relation entre le réel et le formel non?

Mike a dit…

,,essplications sur facebook !!!

Je ne m'appelle pas Céline a dit…

Si mettons là, j'appelle pour avoir un taxi, puis-je spécifier au répartiteur que je veux le #535 ?

Si cela se fait, donne-moi tes heures de job pis je vais aller faire un tour chez mes parents qui habitent Bchvl... lol

Jean-François a dit…

@ Drew : Tu connaissais déjà la signification de la lettre «T» pour «Taxi» et les deux premiers numéros qui font référence à leurs territoires ?

Je savais pas que tu savais mais je voulais savoir s'ils y en avaient qui savaient...Tu savais ?


@ Mike : Oki ;)

@ Je ne m'appelle pas Céline : J'aimerais bien mais le répartiteur ne pourra pas accéder à ta demande, et pour trois bonnes raisons :

1. Cette option enlève des chances à des chauffeurs de recevoir des appels sur le poste d'attente;

2. Ça va à l'encontre des règlements de la compagnie;

3. Ça enlève les chances à notre clientèle d'obtenir un meilleur service si la voiture arrive à votre porte le plus rapidement possible.

Mais je peux toujours m'arranger si on m'avise à l'avance. Énvois-moi un e-mail et je te laisserai les infos demandées.

Voici mon courriel : Jean-François - Taxi 535Je te souhaite la bienvenue chez moi ¦¬)

Jacynthe a dit…

Moi je ne savais pas pour les deux premiers chiffre sur la plaque je vais donc me coucher plus intelligente a soir :D

Jean-François a dit…

@ Jacynthe : ;¬)

Jean-François a dit…

@ Je ne m'appelle pas Céline : Je crois que le lien vers mon adresse de courriel ne fonctionnera pas. Tu devrais essayer celui-ci : Courriel de jean-François. Sinon, sur mon blogue à la section Livre d'or, en bas du bloc à «Mon courriel»...

Mais je crois que ce nouveau lien ci-dessus fonctionne déjà... Merci! :)

Jean-François a dit…

@ Je ne m'appelle pas Céline : Grrrr! Fonctionne pas non plus ce lien... Tiens, sur cette même page (ici dans la colonne de droite à : «Enregistrer un commentaire», tu peux cliquer sur le lien de mon courriel, juste après le court message.

Désolé pour ce contre-temps ;)

Gaétan a dit…

salut a Jean Francois et a Céline.
Il y a aussi en reglement qui dit q'il est interdit de s'appoprier la clientele car celle ci appartient a tout les chauffeur de taxi
moi c'est le 551 de Boucherville

Jean-François a dit…

@ Gaétan : Bonjour monsieur le 551. Vous devez travailler de jour puisque je ne vous replace pas et comme je bosse de soir/nuit, alors on ne peut pas se voir souvent...

J'ignore comment vous avez fait pour atterir sur ce billet qui date du 28 avril 2009 mais comme la franchise est l'une de mes qualités, alors je vais tâcher de répondre à votre gentil commentaire...

De un, comme je le mentionnais plus haut, je ne vous connais pas;

De deux, j'ai toujours été un chauffeur honnête... jusqu'au jour où je me suis rendu compte que je me faisais voler par mes propres collègues et que la compagnie ne levait jamais le petit doigt pour nous;

De trois, depuis que la compagnie permet les "bookings", je ne vois pas pourquoi je m'en priverais. Les temps sont durs pour tout le monde, moi compris;

De quatre, la plupart des proprios qui travaillent de jour et qui ont des "vans" ou fourgonnettes ont des "contrats" qui rapportent plusieurs centaines, voire des milliers de dollars par mois, juste à Boucherville. Ce sont surtout les "amis", les "directeurs" ou encore des propriétaires qui ne veulent rien savoir d'attendre sur les postes d'attente, vu que c'est moins payant de cette manière. J'ajouterais bien quelques points intéressants sur nos conditions de travail médiocre mais je ne crois pas que cette page soit un endroit propice pour se faire.

De cinq, si vous avez des doutes sur mon intégrité, je vous invite à venir me voir entre 17h ou 18h et ce, jusqu'à vers les 4h du matin. Je travaille du jeudi soir au mercredi matin...

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page