lundi 2 novembre 2009

Potinages en bref...

 - Malgré un faible taux de participation dans la ville où je réside, à peine 38,9 % des électeurs avaient choisi de se prévaloir de leur droit de vote dans les bureaux de scrutins de Longueuil. La candidate, madame Caroline St-Hilaire l'a tout de même remportée par 30, 291 voix contre son rival avec 30, 504 voix sur 393 bureaux de vote.

Moi-même j'y suis allé, à la dernière minute je dois le dire mais j'ai pu faire mon choix sur mon candidat de prédilection. Et ce matin, j'apprends qu'elle sera la mairesse ma ville. L'opposant de madame St-Hilaire, M. Jacques Goyette, celui qui était le bras droit en poste depuis plusieurs années grâce à son chef, l'actuel maire Claude Gladu était demeuré au pouvoir depuis plus de 27 ans de règne.  Les électeurs viennent de lui envoyer un message fort clair, parait-il.


 - Une nouvelle pensionnaire a fait son apparition au sein de la famille de votre dévoué chauffeur : elle se nomme Luna et semble être plutôt belle pour un chaton de deux mois d'âge. La voici dans toute sa forme sa splendeur :



Le flash était trop fort pour vous permettre de voir ses beaux yeux




Ici, elle aime lécher les doigts. Pas moyen de l'empêcher !




Regardez-moi ces grosses pattes de devant ! Une future lionne ?

Luna semble bien s'acclimater et s'adapter à son nouveau foyer. Et c'est bien tant mieux. tenez, pas plus tard qu'hier matin, aussitôt je mettais les pieds dans la cuisine, un miaulement continue ne cessait de me casser les oreilles.

Soudain, elle fit irruption devant moi, assise tel un chien n'en pouvant plus de se faire comprendre. J'ai compris qu'elle était affamée, la pauvre. Rapidement, je me suis mis à la recherche de nourriture pour chaton. Dès que son bol plein toucha le sol, je n'avais jamais vu un animal se ruer sur sa pitance aussi rapidement. Bienvenue à la maison, Luna !


 - Parlant de boulot maintenant et en ce beau dimanche ensoleillé et tiède (le soleil se préparait déjà à se glisser sous les draps de l'horizon pour un dernier moment de clarté), j'ai pris joyeusement la direction de la résidence cossue de mon premier client. Je venais de recevoir une réservation pour l'aéroport. Un voyage comme celui-là prenait tout son sens et devenait même salutaire pour un dimanche soir qui s'annonçait calme en perspective.

La soirée fut relativement mouvementée, spécialement lorsque deux voitures de taxi à peine sillonnent les nombreuses rues d'un grand territoire comme Boucherville. Mais le pactole était à la portée de main et j'en étais franchement heureux.

Plus tard dans la soirée, j'étais revenu au poste et m'étais stationné deuxième derrière le collègue qui conduisait la plus vieille voiture de toute la flotte. Toujours souriant et fidèle àson habitude, il sorti de son carosse et fit une espèce de mime avec ses deux mains en montrant la forme d'un coeur avec ses deux index. Je me demande bien pourquoi d'ailleurs. C'est à ce moment que l'idée me prit, encore une fois, de briser la monotonie en parlant avec cette douce inconnue qui, je le savais, lui ferait le plus grand bien.

Une belle complicité s'installe tranquillement entre nous malgré cette montagne qui nous sépare et j'adore cette sensation. Des sentiments qui ne s'étaient pas produits depuis belle lurette ! Peu importe, et si j'en parle à coeur ouvert ce matin sur ce blogue et devant vous, c'est pour vous dire que je me sens enfin revivre et surtout aimé pour ce que je suis et non pour ce que j'aurais dû être.

Mon travail ne plaît pas à tout le monde (ni à moi) mais il m'occupe et me permet de garder la tête froide dans certaines situations conflictuelles. Trop dur et compliqué à écrire ici mais peu importe, je sens que je serai bientôt délivré de cette tourmente et redeviendrai cet homme heureux qui ne demande qu'à l'être...

Ma signature autorisée

5 commentaires:

Lionne a dit…

Ta petite chate est tellement cute ! Elle me rappelle un peu ma Sophie, tache oranges en moins !

Tu sembles avoir trouvé la voie du bonheur, je suis bien heureuse pour toi ;-)

mon'oncle ti-guy a dit…

Beau p’tit pensionnaire, tu dois avoir hâte quand il va te ramener des trophés comme des oiseaux, des souries… N’oublie pas qu’il faudra le remercier pour être un si bon chasseur…

DEMIJOUR a dit…

Luna la belle! même si certains pensent que les chats sont stupides et indépendants moi je dis qu'ils sont intelligents et pas des dépendants affectifs comme les chiens.

Plus tu leur donnes de l'amour et plus ils t'en donnent en retour.

Je te souhaite des années de bonheur avec Luna! Bienvenue parmis la blogosphère (pis écoute pas le Drew, il fait semblant de ne pas aimer les chats mais dans le fond il les idôlatre secrètement!)

Pour l'amour... moi J-F j'ai comme un petit doute de celle qui fait vibrer ton coeur en ce moment! Motus et bouche cousus :-)
Mais je me trompe peut-être...

Ah l'amour...

Patrick Duval a dit…

Craquant le p'tit chat!

Âme Tourmentée a dit…

Ahhh trop cute la petite minette!!!

Tu me donne envie d'avoir un autre bébé chaton.... Mais bon, je vais me retenir, j'en ai déjà deux!!!

-xxx-

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page