jeudi 11 décembre 2008

Une flamme qui aura bientôt 18 ans !

À l'amour de ma vie, à celle que j'ai uni pour la vie, je t'aime ! Et je t'aimerai pour toujours... À ma Sylvie que j'adore. À la personne qui m'a enduré pendant dix-huit longues années passées. Des tempêtes se sont levées, des acalmies nous ont retrouvés. Des enfants sont nés. Parmi eux, l'ainé, fut adopté. Notre couple en a bavé. Mais on a pas échoué. On a seulement essayé de compléter ce qui manquait. Nous sommes tombés, nous nous sommes relevés. Avec difficulté, certes mais avec fierté.

Pour toi, Sylvie, j'ai pensé te faire jouer cette chanson que j'ai aimé sur le moment, que j'ai aimé à l'époque de mes études aux secondaires. À une époque où j'étudiais au Collège Bourget, un collège privé et situé à l'autre bout du monde, tout près de la frontière ontarienne. Un endroit que j'ai adoré. Et que de bons souvenirs.

Je te la dédicace pour toi, Sylvie. Et je la dédicace également à tous les amoureux qui aiment et aimeront encore et encore leurs femmes, leurs blondes, leurs conjointes, leurs mères... Sans oublier les habitué/es de ce blogue, comme les visiteurs, ceux et celles qui sont de passage. Et enfin, mes confrères de travail, mes nombreux collègues.

J'avais envie de vous faire entendre cette pièce musicale enregistrée en 1978 par Dr Hook. J'étais en secondaire 2 à ce moment-là. Et dire qu'après mes études, plus tard, beaucoup plus tard, que je me serais un jour retrouvé assis, derrière le volant et comme chauffeur de taxi. À Boucherville. Sur la Rive-Sud.

Faut croire que je me suis promené pas mal, aussi. De Montréal (1964 à 1973) à Fabreville, Laval (1973 à 1985). De Laval à Montréal (1985 à 1989). De Montréal à Longueuil (1989 à 2008) - la rencontre avec mon épouse Sylvie, celle qui scellera mon destin et le sien pour 18 ans consécutifs. - De Longueuil à... Encore Longueuil... (2008 à ...) Mais seul l'avenir nous le dira. Et j'y crois...

Merci Sylvie ! xxx...

Bonne nuit !

Ma signature autorisée

7 commentaires:

Âme Tourmentée a dit…

Ahhhh quel bel hommage à ta douce!

Merci de ce partage avec nous, ce billet fait sentir si bien!!!

Longue vie à vous deux, à cet amour!

-xxx-

L'Adulescente a dit…

C'est trop beau!!

J'ai presque envie d'y croire encore... à l'amour pour la vie...

Bravo à vous d'avoir su mettre de l'eau dans votre vin quand c'était le temps et entretenir cette flamme qui vous uni.

;o)

L'Adulescente a dit…

C'est trop beau!!

J'ai presque envie d'y croire encore... à l'amour pour la vie...

Bravo à vous d'avoir su mettre de l'eau dans votre vin quand c'était le temps et entretenir cette flamme qui vous uni.

;o)

Jean-François a dit…

@ Âme Tourmentée : Merci ma chère, c'est bien gentil. Je ne pouvais tout simplement pas uniquement de parler de «taxi».

Le chauffeur de taxi est aussi un être humain qui possède une sensibilité, une vie personnelle, une vie familiale propre à lui, comme la mienne. Je voulais vous faire partager ce petit côté qui vous était encore inconnu.

Mais tu peux rester à l'écoute, ce blogue ne fait que débuter en réalité... :)


@ L'Adulescente : Si moi j'y ai cru, tout comme pour ma Sylvie, tu le pourrais aussi... Tout le monde le peut, ça dépend juste de notre degré de croyance sur le mariage (de plus en plus de personne, des jeunes en particulier, ne veulent plus croire au mariage en raison du nombre élevé de divorces, ect.)

Au début d'une relation de couple, je crois qu'il faut au moins 5 ans avant de commencer à se connaitre mutuellement. Les cinq premières années sont les pires à mon avis.

Je sais qu'une vie entière n'est jamais assez pour bien connaitre la personne qui partage notre vie.

Notre couple n'a rien à envier, tu sais. On a pas toujours filé le parfait bonheur... J'en parlerai dans mes prochains billets, si tu veux en savoir plus :-)

En passant, bienvenue dans mon taxi :-) Je dois dire que je suis content de lire ton commentaire. Je sais que je commence à visiter plus de carnets, surtout ceux que je connais plus, comme le tien. J'aime tes billets et j'aime bien les commenter, si j'y arrive, parce que c'est pas toujours évident de trouver un feedback, une réponse adéquate à un sujet particulier. Merci!

Jean-François a dit…

@ L'Adulescente : En passant, tu te dédouble, dis donc!

Un peu plus et tu le publiais trois fois! Telle mère, tel fils. En multiple de trois... :-D

Bonne journée !

Drew a dit…

Un peu gêné de laisser un commentaire après un si beau message personnel.

Two thumbs up comme ils disent. Magnifique!!!

Jean-François a dit…

@ Drew : On dit que là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir alors... Offres-toi ce plaisir et laisse-le ton commentaire !

Malgré que c'est déjà fait, me semble... Merci beaucoup Drew !! :)

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page