lundi 3 août 2009

Je pense à toi, maman


Ma mère est tombée de sa chaise (littéralement) en apprenant la nouvelle. Faut dire qu'elle s'était forgé tout un caractère au fil des années, ma mère. Mais lorsque le docteur lui a dit tout d'un trait son diagnostic, ce fut tout un choc. Elle s'en doutait bien mais entre les mots officiel et officieux, il y a toute une marge. Et le choc fut tout aussi brutal : une masse (cancéreuse) bloquait le passage des aliments vers son estomac. Résultat, un chirurgien doit lui extraire l'organe en forme de poire ou gastrectomie totale.

Son rendez-vous en chirurgie est pour bientôt. Quelques semaines ou quelques mois, mon paternel me tient informé de la situation. Mais je sais qu'elle le prend mal. Je tiens ça d'elle, inutile de le nier. Je sais aussi qu'elle aura toute une pente à remonter quand arrivera l'heure de la thérapie (traitement). En effet, elle devra réapprendre à manger et sans oublier la prise de suppléments vitaminiques. Puisque la nourriture passera directement de l'oesophage à l'intestin grêle, la vitamine B-12 alimentaire ne peut être absorbée et doit être remplacée par une injection mensuelle.

À la suite d'une telle opération, ce qui est loin d'être banale, ma mère pourrait éprouver un syndrome de décharge (effets secondaires ?) après la chirurgie comme la nausée, des vomissements, des crampes, de la diarrhée et des étourdissements pour ne nommer que ceux-là. Ces symptômes sont provoquées par le passage direct des aliments dans l'intestin sans subir de décomposition par les acides gastriques. D'où la nécessité de revoir totalement sa façon de s'alimenter désormais.

Pour le moment, il n'est pas encore question de chimiothérapie. Tout dépendra de ce que le chirurgien trouvera dans son système digestif. D'ailleurs, on ignore si le cancer est bénin ou malin. Faut juste attendre, que le médecin a dit. Pis c'est long. Une attente insurportable. Heureusement que mon père me tient informé.

Maman va aussi devoir maigrir. Pas le choix. Disons que ce sera une cure d'amaigrissement forcée, comme on dit. Elle va tellement perdre du poids que plus personne ne va la reconnaitre. Moi le premier. Faut dire aussi que la partie est loin d'être gagnée. C'est bien beau d'extraire cette masse cancéreuse mais rien ne dit qu'elle ne reviendra pas pour de bon. Je sais qu'il faut être optimiste mais rien ne sert de fuir la réalité non plus, n'est-ce pas ? Faut vivre un jour à la fois. Le reste peut attendre...

Un message juste pour toi...

Je pense à toi, maman. Je t'envoie des prières et des mots d'encouragement par l'intermédiaire de Tante Juliette, elle qui te regarde de là-haut. Je sais que je ne suis pas souvent avec toi, je le concède. Mon travail me prend toute mon énergie et la distance complique encore plus les choses. Je sais que tu ne veux pas que je te rende visite aux soins intensifs ni quand tu seras dans ta chambre parce que tu veux m'éviter que je te vois dans cet état.

Si tu veux savoir, ça m'est complètement égal. L'important pour moi sera d'être à tes côtés. Et je sais que tu auras besoin de soutien moral. Je le sais, je suis passé par là moi aussi. Tu te souviens de mes pontages ? Tu étais venu me rendre visite au Royal-Victoria, au 8e. L'étage des cardiaques, ceux ou celles qui survivent après une telle chirurgie. Tu étais pourtant là, avec papa. Oh, pas longtemps mais juste assez pour me tenir compagnie et surtout pour m'aider à passer à travers une étape si difficile dans la vie d'un être humain. Tu vois où je veux en venir ?

Courage maman. Je suis loin de toi physiquement, mais je serai à tes côtés moralement et je penserai beaucoup à toi. Même dans mon taxi.

Je t'aime !

Ton fils ainé xxx

Ma signature autorisée

12 commentaires:

Lily a dit…

J'envoie de belles pensées à ta mère, pour qu'elle se sorte le mieux possible de cette épreuve....et à toi par le fait même.

Courage!
xxx

P'tit homme a dit…

Bon courage, mec! En espérant que tout ira pour le mieux!

Lionne a dit…

Oh ! Je ne pensais pas que ton prochain billet serait une telle nouvelle. Je suis désolée pour vous tous.

Mon petit côté pragmatique me souffle à l'oreille de te dire ceci : si elle a besoin de soutien, je peux la mettre en relation avec une personne que je connais qui est passée par quelque chose de semblable. Pour tout l'aspect de l'alimentation c'est HYPER important d'être bien coaché, car ce type de chirurgie entraîne des risques pour le pancréas à long terme. Le "dumping syndrom" dont tu parles est un moindre mal, bien qu'extrêmement désagréable. Il comporte peu de dangers à comparer des effets possibles sur le pancréas. Et les risques pour le pancréas viennent à peine d'être soupçonnés par le corps médical, il est donc possible qu'on ne lui en parle pas. C'est pourquoi elle doit vraiment être bien coachée par quelqu'un qui est passé par là. Du moins, ça me semble logique. Alors si tu veux plus d'infos, laisse-le moi savoir par courriel. Courage ! Plein de gens vont penser à vous j'en suis sûre... xxxx

Drew a dit…

Pensez positifs. C'est tout ce que j'ai à dire

L'aubergiste en devoir a dit…

Tu me rends toute émue là. Beau billet et bonne chance pour ta maman.

Pontages? Toi? Mais c'est dangereux sur le stress le métier de chauffeur de taxi?

;)

K.

Joulie a dit…

Je vous souhaite beaucoup de courage, à ta mère pour l'épreuve, et au fils pour le support... xx

Jean-François a dit…

@ Lily : Ma mère et moi, on te remercie de tout coeur... :-)

@ P'tit homme : Du courage, on en aura besoin. Merci ! :-)


@ Lionne : J'ignorais à propos du pancréas et un gros merci à cet effet.

On lui a envoyé de la documentation par courrier postal sur sa chirurgie et sa nouvelle manière de s'alimenter.

Merci pour ton aide, chère Lionne... :-)


@ Drew : On va essayer, promis, juré (j'peux pas cracher dans le salon, tout de même !)... :-)


@ L'aubergiste en devoir : Merci du compliment et un autre bon merci pour ma mère.

Je sais que le domaine du taxi est hyper stressant et c'est la raison pour laquelle je bosse à Boucherville et de nuit (moins de trafic et beaucoup moins de crimes reliés à cette industrie dans un territoire comme le mien)... ;-)

Evyzamora a dit…

Je lisais tes commentaires sur les autres blogs et j'te trouvais drôle, mais après avoir lu ton dernier billet, tout ce que je peux te dire c'est que je lui souhaite bonne chance et si elle est bien entourée, ça va surement bien aller.

Samantha a dit…

Courage. À ta mère et votre famille. Je passe par là présentement (c'est aussi ma maman) et c'est l'épreuve la plus dure jusqu'à maintenant dans ma vie. J'en parlerai probablement bientôt. La nouvelle est tombée il y a quelques jours..je suis donc encore trop sous le choc pour mettre le tout en mots. Je suis en pensée avec toi et ta maman. xxx

Jean-François a dit…

@ Joulie : Merci de tout coeur pour ton soutien. Très apprécié... :-)


@ Evyzamora : Comme on dit, y'a un temps pour rire et un autre pour garder notre sérieux... surtout lorsqu'on apprend que sa propre mère est atteinte d'un cancer de l'estomac, ça "fesse"...

Merci pour ton aide chère amie et j'en profite pour te souhaiter la bienvenue à bord de mon taxi :-)


@ Samantha : Un gros merci pour ces mots qui m'encourage... Mais le plus dure pour moi est de ne pas savoir comme l'épauler dans cette nouvelle épreuve. On verra au jour le jour, comme on dit...

mon'oncle ti-guy a dit…

Je comprends tellement bien ce que tu vis. Je te souhaite la force et le courage nécessaire pour traverser cette épreuve.

Un jour à la foi, profite de chaque instant comme s’il était le dernier.

Bonne chance !

Jean-François a dit…

@ mon'oncle ti-guy : Pour commencer, je vous souhaite la bienvenue chez moi, dans mon taxi.

C'est vrai que ça va me prendreb une bonne dose de courage pour réussir à traverser cette épreuve, si je veux pouvoir aider ma mère en donnant le meilleur de moi-même.

Merci encore pour votre soutien :-)

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page