lundi 24 août 2009

Merci !

Je ne sais pas trop comment le dire mais faut je me lance, anyways. Vous avez certainement remarqué que j'allais moins commenter sur vos blogues respectifs et je m'en excuse bien sincèrement. Normalement, je lis vos récits presque chaque jour ou, à tout le moins, le plus souvent possible. Vos textes me font du bien et enrichissent le français que je maîtrisais mieux à l'époque de mon secondaire vers la fin des années 70 (1978 à 1982 précisément).

Malheureusement, le temps me manque de plus en plus pour écrire mes propres textes (parfois je dois en planifier plusieurs pour libérer du temps) et me rendre chez vous pour lire les vôtres. Mais vous savez comme moi que la seule façon de savoir si telle personne est passé nous lire est la rédaction d'un commentaire. Donc, la cause de mes absences est bien simple : le manque de travail. Pour arriver à s'offrir un salaire raisonnable, on doit augmenter nos heures de travail. Je ne parle pas juste de moi, mais c'est sûrement le cas partout dans la province. Peut-être même ailleurs au pays. L'ouvrage est rare par les temps qui courent.

J'ai entendu dire que plusieurs propriétaires qui venaient de s'acheter un permis de taxi (évalué à près de $200 000 dans la région métropolitaine) risquent la faillite. Ce que nous vivons est bien réel. Demandez-le à votre chauffeur de votre localité et il vous répondra la même chose. On est dans le creux de la vague. D'ici à l'automne, soit vers le mois d'octobre, les difficultés iront sûrement en s'amenuisant, au fur et à mesure que l'hiver va s'installer. Dès la première chute de neige, les affaires devraient reprendre normalement. Le gros de la récession devrait également être passé. Du moins, espérons-le.

Voilà ! Je voulais que vous le sachiez. Je craignais que vous puissiez mal interpréter mes absences de commentaires (pour moi les commentaires sont importants) sur vos blogues. Mais je fais ce que je peux et mon travail ne me permet pas de tout faire en peut de temps. Alors quand arrive ma journée de repos, j'en profite pour me reposer, lorsque c'est possible. Alors qu'auparavant, je passais ma journée à dormir et la soirée à pitonner sur le clavier de l'ordinateur, ce qui n'est pas vraiment la vie rêvée pour un chauffeur comme moi.

Merci et bonne nuit !
Ma signature autorisée

8 commentaires:

Lionne a dit…

Je l'avais deviné. Et je trouve tellement dommage pour toi que la situation des chauffeurs de taxis soit si difficile, je ne vais pas en plus te faire le reproche d'être moins présent ici ! Allez, ça va se replacer. Bisous sur les joues en attendant !

Jean-François a dit…

@ Lionne : Merci chère amie, ça me soulage, tu peux pas savoir à quel point... :-)

Lily a dit…

On comprend ça JF tsé...t'as une vie à vivre, en dehors des blogs, comme nous tous! :)

Drew a dit…

Lâches pas la patate. L'automne arrive ;-)

Joulie a dit…

Ohh, ne te fais pas de reproche comme dit Lionne! Nous avons tous nos périodes où nous sommes moins présents! D'ailleurs, c'est mon tour, avec le début de mes cours!!! Je ne sais pas du tout comment je vais gérer ma session! Alors je comprends mon cher!

J'espère que la situation de ton côté va aller pour le mieux! ;)

DEMIJOUR a dit…

Les commentaires marquent notre présence mais moi aussi ça m'arrive de lire sans laisser de commentaires tout ça juste par manque de temps!

Alors faut pas t'en faire...

Par mon travail j'ai souvent pris des taxis au centre-ville (plus vite et économique que la location de voiture + essence + stationnement) et je sais que ce n'est pas un métier facile!

Encore moins en pleine crise car tout le monde coupe. Je ne suis pas au travail en ce moment mais je ne serai pas surprise que le mot d'ordre c'est de faire des appels conférences plutôt que des rencontres en face à face avec les clients. Si toutes les entreprises font ça ça ne sera pas "vargeux".

Mais nous ici on a décidé de ne pas avoir 2 voitures. Parce que si je dois vraiment aller quelque part et que mon chum a absolument besoin de la voiture ça coûte moins cher payer 50$ de taxi par mois qu'une 2ième auto.

Faudrait que le monde pense plus comme moi...

Je vous le souhaite!

La reprise est pas loin... promis!

Jacynthe a dit…

Ca va se replacer par les temps froid qui vont commencer plate a dire mais c est ca

Jean-François a dit…

@ Lily : Déjà que je passe mes six nuits à bosser et ma seule journée OFF (le mercredi) faut je dorme mais si j'ai des choses à faire, je vais aller me pieuter plus tard le matin, pas le choix...


@ Drew : Merci jeune homme ! :-)


@ Joulie : Je te comprend aussi pour ta situation et je vous remercie tous pour m'aider à remonter la pente... :-)

La situation devrait aller mieux cet automne ou au début de l'hiver (l'arrivé du temps froid). Merci !


@ DEMIJOUR : Je le souhaite bien. Merci pour ton beau commentaire, chère amie :-)


@ Jacynthe : Plate pour vous autres mais ça signifie la reprise de l'ouvrage pour tous les taximen de la province... Du moins je le souhaite ardemment :-)

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page