mardi 18 novembre 2008

Un nouveau Départ

Voilà, c'est fait. Je viens de fermer la page. Le blogue « À bord du 558 » n'existe plus. Oui, oui ! Vous avez bien lu. Ma page Web a été supprimée ce matin très tôt. En fait, il m'est arrivé tellement de pépins que je n'avais même pas le choix de tout supprimer et de recommencer à neuf.
Comme je n'avais plus trop de temps devant moi et que refaire ce blogue me semblait la solution la plus envisageable, je me suis donc exécuté. Et sans avoir sauvegardé le modèle (Minima Blue) à 3 colonnes, un concept que je voulais depuis longtemps et que je n'arrivais pas à dénicher.

J'avoue pour votre gouverne que je me devais le faire mais pas si vite. En gros, voici ce qui s'est produit : Avant de créer ce blogue-ci, j'en avais déjà créé un avec le même titre. Mais je désirais changer de nom de domaine. Donc, après être passé à travers le processus de Blogger et avoir tout fait selon Blogger, celui-ci m'annonce que ma page est en transition (entre l'ancien url et celui qui le remplacera).

Mais sans me douter de quoi que ce soit (je me le demande encore), j'ouvre mon Tableau de bord et constate que les liens de Google vers mes deux blogues sont toujours actifs. Je clique sur le nouveau et une page blanche d'Internet Explorer s'affiche et m'informe que « la page demandée » n'est plus disponible (Erreur 404).

Pas grave : je me dis que la transition entre les deux serveurs est en progression. Blogger donne un délai de 3-4 jours, tout au plus. Je suis patient. Et à chaque fois que je peux me connecter sur Internet Explorer, c'est toujours la même image. Je fais quoi ?

Je suis retourné à mon Tableau de bord et tenté de trouver une explication logique à ce bordel. Je suis allé voir le lien Centre d'aide mais sans résultat. Mon problème n'est pas connu à mon avis. Et en plus, je n'ai jamais trouvé une adresse de courriel. Alors ce que j'ai dû faire, je l'ai fait. Avec une bonne once de courage. Non, c'est pas facile de supprimer deux de tes blogues, croyez-le...

Mais comble de malchance (de l'oubli peut-être ?), le mot « sauvegarde » ne m'a jamais traversé l'esprit. Sauvegarder les gadgets (blocs latéraux), sauvegarder les billets (surtout !) mais aussi sauvegarder le modèle intégral et actuel. Je me doute que vous connaissiez la suite... Mais oui, j'ai dû reprendre à zéro. Tout. Vous ne pouvez même pas vous imaginer le temps fou que ça m'avait pris pour le construire à mon goût, cette fois. Mais ça viendra.

Je continuerai la suite de ma chronique cette semaine. Je vous ferai partager avec moi la découverte d'une nouvelle ville, celle qui m'a adopté : Boucherville. C'est également mon lieu de travail. Ouaip ! Une ville épatante, des gens charmant et sympathiques. Mais pour l'instant, je dois récupérer. Je travaille ce soir.

À bientôt !

Jean-François

Ma signature autorisée

2 commentaires:

Val a dit…

Wow, Bon courage à Toi! Ça doit être vraiment moche de tout perdre, configuration, billets... tout... Mais je suis certaine que ça ne t'arrivera plus, on apprend de ses erreurs, pas vrai? :-)
Il faut voir le positif, cela te permet de repartir *vraiment* à neuf, mais avec toute ton expérience déjà acquise!
Je te recommande de bien prendre un back-up régulier, au moins de tes billets. Il y a de bons plugins qui font ça (j'utilise WordPress); aussi, bien sûr, ton hébergeur t'offre cette possibilité, que tu peux trouver dans ton cpanel. Au plaisir de continuer de te lire!

Jean-François a dit…

@ Val : Merci à toi pour ce commentaire positif. En effet, Blogger (Google) offre la sauvegarde intégrale du modèle que j'utilise actuelement.

Un modèle à trois colonnes, c'est chose rare avec Blogger alors j'ai dû chercher ailleurs et j'étais surpris que la compatibilité soit acceptée...

Merci encore pour ta visite et à la prochaine :)

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page