samedi 3 janvier 2009

Peut-on faire un site Web avec son blogue ?

Plutôt que de succomber au syndrôme de la page blanche, une expérience que tous les blogueurs auront eu à vivre un jour ou l'autre. Moi, j'ai choisi de parler d'un sujet autre que celui pour lequel j'ai créé ce blogue. C'est vrai, je ne suis qu'un simple et modeste chauffeur de taxi. Et de la banlieu sud, pour être plus précis. Je vous ai même raconter, sur une note de confidence, le lieu exact de mon travail. L'ayant sans cesse évoqué lors de mes billets et libellés antérieurs.

Pendant que je me plaignais sans cesse du manque de travail pour un vendredi soir, et alors que j'attendais sur le seul poste de taxi (de nuit), et pas loin du très sélect Club Rack N Roll de Boucherville (autre indice), je pensais à ce que j'allais pondre comme billet en rentrant à la maison après une autre nuit bien tranquille.

Pour moi, un blogue c'est comme un site Web. Tu peux mettre ce que tu veux, écrire ce que tu veux tout en respectant les règlements de Blogger sur le contenu d'un carnet. Mais un blogue à ses limites. Surtout si les usagers utilisent gratuitement les services de Blogger ou WordPress, les deux plus importantes plates-formes pour la création automatique de blogues.

Contrairement au site Web où l'administrateur peut ajouter des pages HTML. La plupart d'entre vous connaissez les codes html qui servent à créer vos pages Web. La plupart des codes de base sont disponibles via le moteur de recherche Google, que j'affectionne particulièrement. D'ailleurs, pour construire une page html, un simple éditeur pourra suffire, tel que le bloc-notes (notepad). À la fin de votre texte, lorsque vous l'enregistrerez, simplement remplacer le .txt par .html dans Nom du fichier. Aussi simple que cela.

Quant aux codes html que j'utilise régulièrement, c'est celui qui permet aux lecteurs de cliquer sur un hyperlien sans quitter mon blogue : « target="_blank" » à la fin de la balise qui permettra de créer votre lien comme ceci : « <.a href="le lien du site ici".> le titre du site ici <./a.> » et le tour est joué. Il ne faut jamais oublier de refermer les balises comme ceci : <./a.> (sans les points) sinon vous aller créer une erreur de script et votre lien ne sera pas valide.

Vous avez peut-être remarqué qu'entre les < > j'avais inséré des points « . » mais normalement il ne doit pas y en avoir. Je me suis rendu compte qu'à la fin de ce billet, lorsque le temps était venu de publier ce texte, je ne pouvais pas. Blogger m'indiquait une erreur de balise et j'ai découvert que c'est l'exemple du « <.a href="le lien ici".> qui avait tout déclenché... Vous comprenez maintenant pourquoi je devais mettre les points... mais pas sur les « i »...

Voici maintenant à quoi doit ressembler une page html (et sans les points «.») :

<.HTML.>

<.HEAD.>

<.TITLE.>--> Le titre de cette page ici <--<./TITLE.>

<./HEAD.>

<.BODY.> Le corps de la page, les codes JavaScript, les images, ect.

<./BODY.>

<./HTML.>

Néanmoins, je ne veux pas me lancer davantage sur ce sujet. Il existe tellement de sites Web portant sur le sujet. Tout ce qui m'importe, c'est la pertinence ou non de se créer de nouvelles pages html à l'aide de l'éditeur de messages de Blogger. En voici un exemple. Mon ami Drew s'est créé une page de blogoliste pour les blogueurs « masculins » nommée Testostérone. À la fin de sa page, les usagers peuvent laisser leurs commentaires. C'est le seul inconvénient comparativement à un site Web dit « normal ».

Je possédais autrefois, et pas si longtemps (malheureusement) un portail NPDS (Net Portal Dynamic System) et avec ce site, je pouvais ajouter des pages html via un logiciel client FTP ou File Transfert Protocol, un système permettant de copier des fichiers vers un autre ordinateur du réseau, d'administrer un site web, ou encore de supprimer ou de modifier des fichiers sur cet ordinateur. Mais il faut un logiciel FTP pour pouvoir échanger ou supprimer des fichiers. Voilà pour mes goûts de l'informatique et l'Internet, à mes heures bien évidemment.

Mais vous, qu'en dites-vous ? Parce que le seul moyen de pouvoir alléger notre blogue est de se créer des pages html. Autrement dit, se créer des liens internes à l'intérieur du blogue, du site. C'est bien connu, plus lourde sera la page et plus longue sera le temps de chargement de celle-ci. Par exemple, allez en haut de ma page d'accueil et actualisez-la. Vous avez un bouton que j'ai créé à cet effet. Par la suite, regardez tout en haut de la barre de Blogger. J'ai mis un script Java (JavaScript) qui permet de connaitre le temps de chargement du blogue après chaque actualisation de la page. Pratique comme outil, non ? La plupart du temps, les concepteurs de sites les installent à la fin de la page et non au début. Mais sur un blogue, on dit qu'il est préférable tout en haut de la page.

J'attend donc vos suggestions. Et par ailleurs, est-ce utile et/ou agréable d'insérer des pages comme connaitre son horoscope, et bien d'autres pages du genre ?

Merci pour vos suggestions futures et bonne nuit !

Jean-François

Retour au début

Ma signature autorisée

7 commentaires:

Drew a dit…

Salut J-F!

Dans la section testostérone et dans l'oestrogène, j'aurais bien pu enlever la section commentaire...

Paresse quand tu nous tiens! HAHAHA!

Intéressant ce petit entretien sur les codes HTML

Pour ce qui est de l'insertion des pages s'ils rentrent dans le contexte et l'atmosphère du blog qhy not ;-)

Jean-François a dit…

@ Drew : Donc, tu me dis qu'on peut supprimer la section «commentaires» ?

J'ignorais que ça se faisait... Si tu connais le truc, je voudrais bien le savoir, moi...

Bonne journée copain :)

Drew a dit…

Quand t'écris avec l'éditeur blogger, t'as pas une option pour ôter les commentaires sur un billet/une page en particulier?

agoni (HAHAHA!!! Ça va être moi demain ça!)

Jean-François a dit…

@ Drew : Je crois que oui. Mais je dois vérifier cette hypothèse.

Je te reviens là-dessus mon cher :)

Jean-François a dit…

@ Drew : Effectivement tu avais raison. À «Commentaires des lecteurs», tu as 3 options :

1. Autoriser;
2. Ne pas autoriser (afficher les éléments existants);
3. Ne pas autoriser (Masquer les éléments existants)

M'aurait fallu choisir la 3e option...

Mouarf! Bof, c'est le début de la journée qui va être tough. La routine va reprendre le dessus, fis-toi su'moi ;)

Jean-François a dit…

@ Drew : Effectivement tu avais raison. À «Commentaires des lecteurs», tu as 3 options :

1. Autoriser;
2. Ne pas autoriser (afficher les éléments existants);
3. Ne pas autoriser (Masquer les éléments existants)

M'aurait fallu choisir la 3e option...

Mouarf! Bof, c'est le début de la journée qui va être tough. La routine va reprendre le dessus, fis-toi su'moi ;)

Jean-François a dit…

Bon, maudit blogger à m****! Je suis pogné avec un autre dédoublement...

Heureusement qu'ils n'ont pas chacun leurs personnalités propres...

Enregistrer un commentaire

Bonjour,

Je vous rappelle que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez ici.

Ce carnet modère les commentaires et celui-ci sera visible uniquement s'il est validé par son auteur.

Je vous remercie de prendre le temps de passer me voir et je vous souhaite, par la même occasion, une bonne lecture.

Courriel de l'auteur : Jean-François

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Modifié par Tutoriel Blogger

Site Meter

Un taxi sur la Rive-Sud © 2009 Template Nice Blue. Modifié par Indian Monsters. Original créé par Our BLOGGER Templates

Haut de page